David Caniglia

Poésie, peinture, et arts fantastiques dans le monde de David Caniglia

13 août 2010

Antéchrist

Naissance d'un projet pour future toile acryliqueSi on parlait encore un peu de la Fin du Monde?Par les temps qui courent, par les gens qui crèventCa tourne et retourne encore à l'obsession...
Posté par D Caniglia à 15:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 septembre 2009

On essaye?

Ou pas?Bof...
Posté par D Caniglia à 18:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 septembre 2009

Au delà des bornes.

Allez, du courage à l'ouvrage. Retrouve ton sourire sous tes semelles et marche! Toujours devant!Pastel et encre, retouche numérique.(30 x 45 cm)
Posté par D Caniglia à 11:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 septembre 2009

Clara

Pour Nadine(30 x 40 cm)Mine de plomb, encre et pastel.Envie de tout arrêter. Des doutes, l'impression de n'avoir aucun talent, sinon celui de l'approximatif, le mauvais goût des fumistes et de l'outrecuidant. Si je n'étais qu'un profane en balade au milieu des sages? Si j'avais la langue de pute d'un donneur de leçons? A 26 ans, on n'a plus le temps de se poser de questions existentielles à deux balles. Et pourtant... Quand tu donnes tout, qu'on te dit "recommence", ton coeur balance, et juste en dessous, le vide, la peur... [Lire la suite]
Posté par D Caniglia à 11:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
16 septembre 2009

Derrière la porte...

... des souvenirs se cachent et les peines et les joies des moment d'exception. A la mémoire d'un parent disparu d'une amie.
Posté par D Caniglia à 11:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 septembre 2009

Une fissure au-dessus de l'entrée.

Ca marche bien, les commandes avancent, la peinture m'inspire, la progéniture pousse et mon amour prospère. Mais là je suis vraiment trop fatigué pour entrer dans les détails. (Ô bonheur des nuits coupées par bébé!)  Une excellente journée à tous les vaudous, les païens, les canibales, les membres des civilisations disparues, particulièrement les mayas, les créatures mi-hommes mi-chacals, un coup de chapeau au renard qui sommeille, et dont le clin d'oeil et le coup de dent ne sont jamais loin (gros fainéant tout de même!), et... [Lire la suite]
Posté par D Caniglia à 09:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 septembre 2009

Quelques vers de mademoiselle

Caresse enlacée en sublime silenceDésignait de son ombre une faible arrogance,Un désir éminent en lueur évidente.Au pouvoir de son art, un trèfle cueillitQuatre feuilles pour une vie, racontant son histoireAu futur la décence d'une sage insouciance.A charge de plume, je vole ses motsQui tairont le point au final de mes songes.Le brouillard de la nuit m'appelle au repos,Au flot du berceau, au souffle des anges.Malvina.Deuxième version, arrosée de détails.(50 x 65 cm)Régale-toi Raph!!!Et enfin...Pour les petits impatients...Nolann 2(30... [Lire la suite]
Posté par D Caniglia à 19:09 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
26 août 2009

Aux enfances du soleil

... ou la dernière semaine avant la joie d'éteindre la flamme d'un ouvrage un peu contraignant. Chevalier Renard va bientôt pouvoir s'entièrement consacrer à la poësie du pinceau. A l'éducation d'amour de son ange Raphaël, afin de laisser croître en lui l'Uriel, courtiser sa belle et retrouver the Land of the Fair. Je m'oriente vers le beau et le calme, les vacances, ainsi que le visage de deux jeunes Appolon. (Pour R Quéau)
Posté par D Caniglia à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 mars 2009

Bénodet

Bénodet, coeur de pierre & Bénodet, fleur d'exil...Ou ses tons de matière & ses larmes d'argile...Bénodet, hautes tours & chapelle, reliquaire & ossuaire.Bénodet, d'autre temps, de mémoire & lumière...Renaissante & subtile,Grave & légère, incendiaire...Bénodet, que l'Océan avalait à demiBénodet, sous tes yeux pourpres, et tes airs améthystes.Bénodet, si ton royaume est sans limites,Mon âme est sans frontières.Bénodet, Qui te parle de fleursComme on parle d'humeurEt d'amour alentourComme en parlent les... [Lire la suite]
Posté par D Caniglia à 09:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 mars 2009

Pardon!

Pour cette absence...Pardon à toi , à vous, à eux. Pardon à ceux à qui je ne manque pas, de ne pas avoir disparu trop longtemps. Pardon à ceux à qui je manque. Pardon tout court ou tout long. Une litanie ou juste quelques mots d'excuses qu'on bafouille avec négligeance.Pardon à ceux qui n'achètent rien, à qui ça ne plait pas. Ceux qui s'arrêtent juste pour regarder. Ceux qui sortent un billet pour amuser la copine, qui ne comprennent pas tout à fait la psyché d'un peintre.Ceux qu'un peintre a insultés, vilipendés, demandé de pas y... [Lire la suite]
Posté par D Caniglia à 09:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]